Chiffres indicitaifs Affaires pénales et enquêtes DAPE

La Division affaires pénales et enquêtes (DAPE) mène les procédures pénales conformément aux règles du droit pénal administratif. Elle participe également à l'élaboration de la législation en matière de droit pénal fiscal. La DAPE contribue à garantir la perception des impôts au bénéfice de la collectivité, à sanctionner les comportements illicites et à protéger le système fiscal.

Informations sur les procédures pénales en matière fiscale pour les années 2011 à 2020

Impôt fédéral direct

Enquêtes pénales selon l'art. 190 LIFD

 
Nouvelles procédures
2011  2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
PP PM PP PM PP PM PP PM PP PM PP PM PP PM PP PM PP PM PP PM
6 10 10 4 7 10 12  7 10  4 2
Rappels d'impôt et amendes prononcées par les cantons (en millions de CHF)
2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
22 9,5 0,6 21,6 133,7 41,4 268,7 24,8 221,6  85,4

Procédures en soustraction selon l'art. 175 LIFD

Procédures pénales pour soustraction fiscale déclarées à l'AFC et menées par les cantons (toute la Suisse)
2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
PP PM PP PM PP PM PP PM PP PM PP PM PP PM PP PM PP PM
3'258 202 5'609 243 6'174 328 4'332 338 5'794 347 7'685 244 6'670 273 8'615 365 n/v

Impôt anticipé et droits de timbre

Procédures pour soustraction fiscale en vertu de l'art. 61 LIA / 45 LT (nouvelles procédures)
2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
12 67 91 159 151 100 102 104 102  92
Procédures pour mise en péril de l'impôt selon l'art. 62 LIA / 46 LT (nouvelles procédures)
2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
64 58 39 140 133 142 221 37 65  32
Procédures pour inobservation de prescriptions d'ordre au titre de l'art. 64 LIA (nouvelles procédures)
2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
n/v n/v n/v n/v n/v n/v n/v 174 706 934

International

Procédures pour violation des obligations de déclarer en vertu de l'art. 32/34 de la LEAR (nouvelles procédures)
2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020
n/v n/v n/v n/v n/v n/v n/v 64 32 56

Dénonciations spontanées non punissables

Etat 15.09.2021
2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 Total
3736 4355 3190 3635 5800 6238
7256 12 020 20 771 24 091 15 941 5417 112 450

La loi fédérale sur la simplification du rappel d'impôt en cas de succession et sur l'introduction de la dénonciation spontanée non punissable est entrée en vigueur le 1er janvier 2010. Ainsi, celui qui soustrait l'impôt fédéral direct, les impôts cantonaux et communaux, peut donc – une fois au cours de son existence – se dénoncer sans être puni pour la soustraction commise ; le paiement des impôts dus deumeurant réservé. Les procédures sont menées par les administrations fiscales cantonales.

Afin de garantir qu'une même personne ne puisse faire usage de la procédure de dénonciation de manière répétée et sans scanction, les autorités fiscales cantonales communiquent à l'AFC les procédures terminées (décision de rappel d'impôt). Le montant du rappel d'impôt n'étant pas pertinent à cet effet, les cantons ne sont pas tenus de le communiquer à l'AFC.

 

Dernière modification 26.10.2021

Début de la page